Nos membres académiques

Les chercheurs académiques membres d’IVADO sont affiliés à 3 départements et 6 centres de recherches majeurs de renommée internationale. Leurs domaines de recherche principaux sont en lien avec la recherche opérationnelle, le traitement des données massives et les statistiques, ainsi qu’avec l’intelligence artificielle et l’apprentissage profond.

Département des sciences de la décision de HEC Montréal

Le Département de sciences de la décision, dont le directeur est monsieur Olivier Bahn, regroupe plusieurs professeurs qui s’intéressent aux mathématiques utilisées en gestion (statistique, recherche opérationnelle, analyse de décision, probabilités et mathématiques financières). Le Département offre des cours et des spécialisations dans les programmes d’étude du baccalauréat, du MBA, de la maîtrise en sciences de la gestion et du doctorat en administration. Plus particulièrement, au baccalauréat, il s’agit de la concentration et de l’option mixte en méthodes quantitatives, qui préparent bien aux études de niveaux supérieurs tel que la maîtrise en sciences de la gestion. Dans cette dernière, il nous est proposé les options Modélisation et décision, Intelligence d’affaires, Logistique ainsi que Ingénierie financière qui est conjointe avec le service de l’enseignement de la finance. Les professeurs du Service supervisent également les études de plusieurs candidats au doctorat en administration.

La recherche en sciences de la décision se fait dans différent volets : Développements théoriques et Développement algorithmiques.

DIRO (Département d’informatique et de recherche opérationnelle de l’UdeM)

Le Département d’informatique et de recherche opérationnelle (DIRO) a été l’un des 1ers départements d’informatique universitaire en Amérique du Nord. Membre de la Faculté des arts et des sciences, le DIRO forme au 1er cycle non pas des ingénieurs, mais de solides informaticiens. La recherche de calibre international qu’effectue le corps professoral du Département constitue un attrait de taille pour les étudiants souhaitant bénéficier d’un environnement de pointe aux études supérieures. Le DIRO entretient aussi des relations étroites avec l’industrie. La Chaire de recherche industrielle CRSNG-Ubisoft qui se consacre à l’étude des jeux vidéo en est un témoignage parfait.

La recherche et les études supérieures occupent une place de choix au Département d’informatique et de recherche opérationnelle (DIRO). Fort d’un financement de recherche annuel de plus de 6 millions de dollars, le DIRO met en avant un environnement de recherche moderne, accueillant et productif. Des quelques 35 professeurs au Département, 3 sont titulaires d’une chaire de recherche du Canada.

Département de mathématiques appliquées et de génie industriel de Polytechnique Montréal (MAGI)

Le département de mathématiques et de génie industriel (MAGI) de Polytechnique Montréal offre de nombreux programmes d’études en génie industriel et des enseignements en mathématiques au baccalauréat ainsi que des programmes spécialisés aux grades supérieurs.

Le département offre aux étudiants de tous les programmes de baccalauréat en génie la possibilité de compléter leur formation de spécialité en s’ouvrant au monde de la gestion et des mathématiques en choisissant une de nos quatre orientations : Innovation et entrepreneuriat technologique, Outils de gestion, Projets internationaux et Mathématiques de l’ingénieur. L’orientation thématique Développement durable est proposée également sous la responsabilité du Département des génies civil, géologique et des mines.

Grâce à son Centre des Études Complémentaires (CEC), le département offre aussi aux étudiants de tous les programmes du baccalauréat des cours de sciences humaines et sociales, incluant le travail en équipe, la communication, l’économie, la sociologie et l’éthique. Il permet aussi à tous les étudiants ne venant pas du système québécois de compléter leur formation grâce à des cours préparatoires leur permettant ainsi d’être admis dans n’importe quel programme de baccalauréat à Polytechnique Montréal.

Chaire d’excellence en recherche du Canada sur la science des données pour la prise de décision en temps réel

La chaire d’excellence en recherche du Canada sur la science des données pour la prise de décision en temps réel est la plus importante chaire du Canada dans le domaine de la recherche opérationnelle. Elle s’intéresse notamment à l’élaboration de nouveaux modèles et d’algorithmes permettant de traiter de façon rapide et efficace une grande quantité de données de provenances multiples afin d’en tirer des connaissances exploitables et d’automatiser les décisions.

Centre interuniversitaire de recherche sur les réseaux d’entreprise, la logistique et le transport

Le CIRRELT est un centre de recherche interdisciplinaire dédié à la résolution des problématiques décisionnelles liées à la conception, à la gestion, à l’opération et à la sécurité des réseaux logistiques, des services et des infrastructures. Il regroupe de nombreux scientifiques spécialistes de la recherche opérationnelle, de l’informatique, du génie, des statistiques et de l’économétrie, travaillant sur des projets ayant des applications dans plusieurs domaines tels que les transports, l’énergie, la finance, la santé et les communications.

Groupe d’études et de recherche en analyse des décisions

Le GERAD est un centre de recherche interuniversitaire regroupant près de soixante-dix spécialistes de méthodes quantitatives en gestion, chercheurs opérationnels, informaticiens théoriques, mathématiciens et ingénieurs mathématiciens, principalement issus de HEC Montréal, Polytechnique Montréal, l’Université McGill et l’Université du Québec à Montréal. Son objectif est de développer la mathématique de la décision sous toutes ses formes dans les grands systèmes technologiques, commerciaux, et économiques, et en amont de la décision, développer la modélisation fondée sur la statistique, la simulation et l’exploitation des données.

Institut des algorithmes d’apprentissage de Montréal

L’Institut des algorithmes d’apprentissage de Montréal développe des connaissances de pointes dans les réseaux de neurones profonds et leurs applications à la vision, la parole et le langage. Le MILA est mondialement reconnu pour le développement d’algorithmes d’apprentissage profond (deep learning) et leurs applications dans différents domaines tels que la reconnaissance d’objets, la modélisation du langage neuronal, la traduction neuronale automatique ou encore la reconnaissance de la parole.

Tech3Lab

Le Tech3Lab est le plus important laboratoire en expérience utilisateur (UX) en Amérique du Nord. Le Tech3Lab est un laboratoire de recherche appliquée en sciences de la gestion qui se spécialise dans l’analyse des interactions entre les interfaces technologiques des organisations et leurs employés ou consommateurs. Leur mission est d’effectuer de la recherche appliquée dans le domaine de l’expérience utilisateur (UX), Créer des nouveaux outils de recherche en UX au service de l’industrie et des chercheurs et Former des professionnels en recherche UX tant pour l’industrie que pour la recherche scientifique.

CRM (Centre de recherches mathématiques)

Grâce à sa programmation de renommée internationale lancée par le CRM dans les années 80, ses ateliers scientifiques et ses activités de transfert et de formation, ses 1500 chercheurs invités chaque année provenant des quatre coins du monde, grâce à ses treize laboratoires impliquant plus de 200 chercheurs de douze grandes universités du Québec et de l’Ontario, le Centre de recherches mathématiques (CRM) est une plaque tournante mondiale en sciences mathématiques. La structure double sur laquelle est construite le CRM — une programmation exigeante de niveau international en parallèle avec treize laboratoires de recherche de haute performance — est unique au Canada. Elle est également unique dans le monde. Le Centre de recherches mathématiques (CRM) a vu le jour en 1968. Dirigé par le professeur Luc Vinet depuis le 20 juillet 2013, le CRM a pour objectif de servir de centre national pour la recherche fondamentale en mathématiques et leurs applications. Le personnel scientifique du CRM regroupe plus d’une centaine de membres réguliers et de boursiers post-doctoraux. De plus, le CRM accueille d’année en année un grand nombre de chercheurs invités.